Add to Cart
Cart 0
Analyses de biologie délocalisées

Analyses de biologie délocalisées

$100.00 CAD

Les normes sur les analyses de biologie délocalisées s'appliquent aux organismes qui offrent des analyses de biologie délocalisées, telles qu'elles sont définies ci-dessous. Les organismes qui ont un laboratoire de biologie médicale doivent utiliser également les normes d'Agrément Canada sur les laboratoires de biologie médicale et les normes sur les laboratoires et banques de sang.

 Les normes sur les analyses de biologie délocalisées font référence aux normes de l'Association canadienne de normalisation (CSA) Z22870-07, Analyses de biologie délocalisées  (ADBD) - Exigences concernant la qualité et la compétence (fondées sur la norme ISO Z22870: 2006), adoptée par la CSA en novembre 2007. Les organismes doivent utiliser les normes sur les analyses de biologie délocalisées avec le document  PLUS 15189 : Les principes essentiels de la norme ISO 15189:2003 - Un guide pratique pour la mise en œuvre de la norme ISO 15189:2003 dans les laboratoires d'analyses de biologie publié par la CSA en 2007.
 
Les analyses de biologie délocalisées (ADBD) réfèrent à toute analyse de biologie médicale effectuée hors laboratoire dans une unité de soins d'un hôpital, une clinique ou un organisme de soins de santé qui offre des services ambulatoires. Les ADBD doivent être effectuées sous ordonnance médicale et tous les résultats des ADBD doivent être dûment consignés au dossier du client.  Elles comprennent les analyses effectuées dans des endroits situés à l'extérieur de l'environnement traditionnel du laboratoire, près de l'endroit où les soins sont offerts au client. Les résultats des ADBD peuvent entraîner une modification des soins prodigués au client. La complexité des ADBD varie selon trois niveaux, soit de simples procédures telles que les tests de glycémie, des procédures de complexité modérée (y compris l'examen microscopique effectué directement par le prestateur) ou les procédures à complexité élevée tels que les tests d'influenza. Celui qui  effectue une ADBD utilise en général des trousses pouvant contenir des appareils portatifs qui analysent les prélèvements de sang, de salive ou d'urine.
 
Dans les normes sur les ADBD, le terme « organisme » vient remplacer « laboratoire » puisque les ADBD peuvent être effectuées par des organismes qui ne disposent pas d'un laboratoire de biologie médicale (ex. un établissement de soins de longue durée ou une pharmacie communautaire), mais qui ont une entente avec un laboratoire de biologie médicale et qui travaillent avec celui-ci. De plus, une ADBD peut être effectuée dans des organismes publics ou privés. Les rôles et les responsabilités du directeur du service d'ADBD peuvent aussi être adaptés en fonction des milieux de soins de santé qui ne disposent pas d'un laboratoire, en ajoutant la mention « ou celui responsable des ADBD ».             
 
Les normes se divisent en sections, comme suit :

  • Se doter de bons mécanismes de soutien pour effectuer les ADBD
  • S'assurer de la compétence du personnel
  • Respecter les bonnes pratiques de travail en biologie médicale
  • Offrir des ADBD sécuritaires et efficaces
  • Évaluer la qualité et obtenir des résultats favorables
Standards purchased online are delivered as printable PDF downloads. If you would like a copy printed and shipped to you, please email publications@healthstandards.org

Share this Product


More from this collection